Robe Grace – La Maison Victor

IMAG0299Après mon édition allemande achetée religieusement deux fois par an, j’ai nommé « Burda hors-série couture facile », à qui je reproche de ne pas toujours être très moderne ni dans sa présentation (papier ultra fin, qui se déchire très facilement), ni dans ses explications (schémas manquants ; finitions non abordées) mais à qui je confère d’être une bonne base pour constituer une garde-robe ; j’ai récemment eu un vrai coup de foudre pour son copain belge, La Maison Victor, à l’esthétisme léché, au papier qualitatif et aux explications archi complètes. Chaque vêtement y est présenté dans un step by step fiable qui vous laissera un vêtement fini et viable à long terme. J’ai hâte de voir une édition romantisme/bohème et jure sur la bible de la couture, que je serai la première à l’ouverture de mon buraliste si un tel rêve se réalisait !!

IMAG0297Pour vous expliquer un peu l’histoire de ce modèle, je craque donc en novembre sur l’édition en cours que je trouve superbe, comme vous l’aurez compris et je repère illico deux robes dont Grace. L’étoffe shootée ne me plaît pas, je trouve la couleur fade. Les fêtes de Noël approchent, je me dis que j’aurai le temps l’énergie de la confectionner dans ce superbe tweed et que cette petite robe ira superbement bien avec mes bottes cavalières, un gros gilet sous mon perf’ en cuir. Easy, en résumé ! Hum, hum !

Et je m’y mets… fin février. Léger, très léger décalage horaire entre ma motivation et le reste… Quoi ? Ne me jetez pas la pierre, je suis sûre que ça vous arrive aussi d’être ultra motivé pour quelque chose que vous réaliserez finalement des mois après, pas vrai ?

IMAG0298Si comme moi, vous êtes une femme de challenges et que vous craquez sur un tissu quadrillé de la sorte et en règle générale, notez bien ce qui va suivre. Il va vous falloir beaucoup de patience pour épingler très très régulièrement votre tissu en veillant à ce que le motif du dessus, se superpose parfaitement à l’endroit de l’épinglage en croix, avec le même motif du dessous. Je ne vais pas vous mentir, ça m’a demandé 2 heures. Mais c’est le seul moyen pour que vos raccords soient harmonieux lors de la couture. Inutile de vous préciser qu’une grande attention devra être également fournie lors du positionnement de vos pièces de patrons avant découpe.

IMAG0302Idem, lors de la couture, il m’a fallu épingler encore et encore pour m’assurer de la réponse des motifs, en face à face. Un travail de patience si vous optez donc pour ce genre de tissu. Vous voila prévenues 🙂

IMAG0311_1 Après tant de soins apporté à placer des épingles partout : les motifs sont raccordés, et je suis aux anges !!! La dernière étape de la couture des manches courtes me fait frissonner : je ne suis pas à l’aise avec cet exercice, il y a un truc que je n’ai pas capté et il y a systématiquement un trou sous le bras…

Les limites d’être autodidacte atteintes, je fais donc une pause « help »/appel à mon amie Eve qui me donnera même un cours à domicile (un amour cette demoiselle) ! C’est marrant comme le résultat est plus esthétique avec la technique ! Enfin, il me suffira de coudre la parmenture, de réaliser les ourlets et la robe sera finie.

IMAG0319_1Je sais, je sais… je vous connais maintenant 🙂 vous allez me demander une photo portée ! Mon homme est out of town et mes chats ne sont pas franchement coopératifs. Si tout va bien je vais faire un tour en Bretagne en mars, j’ai comme vous le savez un papa photographe et je vous promets de lui demander de shooter tous les looks que je n’aurai pas pu vous montrer avant !

IMAG0320_1_1Mes nouvelles étiquettes by Nominette ❤

VERDICT :

Coût de la réalisation : 36 € (tissu et fermeture éclair) / Temps nécessaire : 15 heures / Portabilité : +++ 

19 thoughts on “Robe Grace – La Maison Victor

  1. Je suis très impressionnée tant par la technique que par la qualité de l’ouvrage. Bravo cette robe est magnifique. J’ai hâte de la voir portée maintenant. 😉
    Bisous beauty xoxo

    1. Oh la la, merci beaucoup ! En soit, les explications pas à pas aient vraiment beaucoup. Je n’ai pas d’actions chez eux, mais j’hallucine complètement sur la qualité du magazine !!!
      Je ferai un billet look 🙂
      Bisous ma belle

  2. Bravo pour les raccords … c’est flippant les carreaux ^^ . J’avoue que je n’ai pas trop compris comment tu pouvais avoir des trous sous les bras , surement par une méthode assez personnelle 😉 . En tous cas elle a l’air bien jolie ta robe (et j’attends les photos portées … ben quoi ? )

    1. Trop flippant !!! Je t’avoue que je ne compte pas recommencer de suite :p Oui alors les trous sous les bras, bonne question… mon premier vêtement à manches a été fait free style genre « ouais ouais la couture, histoire de gènes, je vais m’en sortir ». Donc trous sous les bras et biais sur le col qui craque… La loose ! Depuis j’ai suivi un cours et je vais bcp mieux 😉

    1. Merci beaucoup Mathilde 🙂 ce fut un bon entrainement, je vais alterner avec des modèles moins exigeants aussi mais je suis très heureuse du résultat. Ah ah, merci pour les manches 🙂 🙂

  3. J’aime beaucoup ta réalisation. Vends tu ton magasine la maison victor ? Combien faut il de tissus pour cette robe lorsqu’on faut un 38? Merci d’avance 🙂

Laissez votre plus belle plume s'exprimer...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s