True love

babyboy

«L’enfant commence en nous bien avant son commencement. Il y a des grossesses qui durent des années d’espoir…»

Marina Tsvétaeva, poétesse Russe

Je t’ai rêvé de tout mon être.

Nous l’avons fait.

Portés par la conviction que ce traitement aboutirait et quand je ne savais plus dans quel tiroir j’avais rangé mon espoir, il était déjà ton Papa, confiant, patient, aimant.

Ma famille, mes amis étaient là pour m’aider à rester plus légère sur la route que j’empruntais quand l’attente se faisait trop lourde. Ce bébé est bien plus qu’une histoire de couple, un travail d’équipes, un gage d’Amour et la preuve qu’il ne faut jamais cesser d’y croire.

Merci, à l’infini.

SIY : Robe Grace – La Maison Victor

IMAG0299Après mon édition allemande achetée religieusement deux fois par an, j’ai nommé « Burda hors-série couture facile », à qui je reproche de ne pas toujours être très moderne ni dans sa présentation (papier ultra fin, qui se déchire très facilement), ni dans ses explications (schémas manquants ; finitions non abordées) mais à qui je confère d’être une bonne base pour constituer une garde-robe ; j’ai récemment eu un vrai coup de foudre pour son copain belge, La Maison Victor, à l’esthétisme léché, au papier qualitatif et aux explications archi complètes. Chaque vêtement y est présenté dans un step by step fiable qui vous laissera un vêtement fini et viable à long terme. J’ai hâte de voir une édition romantisme/bohème et jure sur la bible de la couture, que je serai la première à l’ouverture de mon buraliste si un tel rêve se réalisait !!

IMAG0297Pour vous expliquer un peu l’histoire de ce modèle, je craque donc en novembre sur l’édition en cours que je trouve superbe, comme vous l’aurez compris et je repère illico deux robes dont Grace. L’étoffe shootée ne me plaît pas, je trouve la couleur fade. Les fêtes de Noël approchent, je me dis que j’aurai le temps l’énergie de la confectionner dans ce superbe tweed et que cette petite robe ira superbement bien avec mes bottes cavalières, un gros gilet sous mon perf’ en cuir. Easy, en résumé ! Hum, hum !

Et je m’y mets… fin février. Léger, très léger décalage horaire entre ma motivation et le reste… Quoi ? Ne me jetez pas la pierre, je suis sûre que ça vous arrive aussi d’être ultra motivé pour quelque chose que vous réaliserez finalement des mois après, pas vrai ?

IMAG0298Si comme moi, vous êtes une femme de challenges et que vous craquez sur un tissu quadrillé de la sorte et en règle générale, notez bien ce qui va suivre. Il va vous falloir beaucoup de patience pour épingler très très régulièrement votre tissu en veillant à ce que le motif du dessus, se superpose parfaitement à l’endroit de l’épinglage en croix, avec le même motif du dessous. Je ne vais pas vous mentir, ça m’a demandé 2 heures. Mais c’est le seul moyen pour que vos raccords soient harmonieux lors de la couture. Inutile de vous préciser qu’une grande attention devra être également fournie lors du positionnement de vos pièces de patrons avant découpe.

IMAG0302Idem, lors de la couture, il m’a fallu épingler encore et encore pour m’assurer de la réponse des motifs, en face à face. Un travail de patience si vous optez donc pour ce genre de tissu. Vous voila prévenues :)

IMAG0311_1 Après tant de soins apporté à placer des épingles partout : les motifs sont raccordés, et je suis aux anges !!! La dernière étape de la couture des manches courtes me fait frissonner : je ne suis pas à l’aise avec cet exercice, il y a un truc que je n’ai pas capté et il y a systématiquement un trou sous le bras…

Les limites d’être autodidacte atteintes, je fais donc une pause « help »/appel à mon amie Eve qui me donnera même un cours à domicile (un amour cette demoiselle) ! C’est marrant comme le résultat est plus esthétique avec la technique ! Enfin, il me suffira de coudre la parmenture, de réaliser les ourlets et la robe sera finie.

IMAG0319_1Je sais, je sais… je vous connais maintenant :) vous allez me demander une photo portée ! Mon homme est out of town et mes chats ne sont pas franchement coopératifs. Si tout va bien je vais faire un tour en Bretagne en mars, j’ai comme vous le savez un papa photographe et je vous promets de lui demander de shooter tous les looks que je n’aurai pas pu vous montrer avant !

IMAG0320_1_1Mes nouvelles étiquettes by Nominette <3

VERDICT :

Coût de la réalisation : 36 € (tissu et fermeture éclair) / Temps nécessaire : 15 heures / Portabilité : +++ 

SIY : Aime comme Mini rallongée

Un des deux derniers projets commencés en octobre 2014, que je n’avais pas fini, faute de fatigue intense et de fermeture manquante : la mini de Marie revisitée.

Les coulisses (cliquez sur les photos pour les voir en grand, car je ne sais pas pourquoi mes photos sont redimensionnées si petit… ) :

IMAG0087S’il y a une jupe dans mon armoire dont je ne me lasse pas, c’est celle que vous découvrez en photo et que je porte été comme hiver. J’aime son style et sa longueur parfaite (ancienne collection de chez Promod). J’étais prévenue que le patron Aime comme Mini taillait bien en largeur et portait très bien son nom en longueur (trop courte à mon goût). Je me suis donc basée sur la-dite jupe préférée pour ajuster les mesures, soit 7 cm de plus en longueur : 5 pour la longueur voulue, 2 pour l’ourlet (cf la superposition du patron et de la jupe).

IMAG0089La tendance de cet hiver, déjà très largement présente l’hiver dernier, des jupes tissées m’a à nouveau tapé dans l’œil. J’ai donc décidé de réaliser ma jupe tissée, pas celle que je verrai sur la voisine (cette copieuse !) pour la porter avec un pull à grosses mailles noir.

finitionsetpincesFinitions & raccords, mon credo de 2015, obligent : j’ai pris le temps de préparer toutes les pinces pour que les motifs se répondent (photo de gauche) et consolidé avec un point de surjet toute la toile qui subirait mes mouvements sur l’envers (ou la machine à laver – photo de droite).

miniaimeC’est à 4 mains avec mon amie Eve que j’ai appris à patronner moi-même une parmenture devant et dos pour parfaire la tenue de la jupe, ainsi que la pose un peu spécifique de la fermeture. Une après-midi couture absolument géniale !

Il ne reste plus qu’à trouver un moment pour vous la montrer portée cette jolie jupe :)

VERDICT :

Coût de la réalisation : 15 € (tissu et fermeture éclair) / Temps nécessaire : 3 heures / Portabilité : +++ 

Et vous ? Qu’en pensez-vous ?

What’s up #25

IMG_20140414_081729Finistère, printemps 2014 – reviens, soleil !!!

Dites-moi, mon historique me dit que mon dernier « What’s up » date de décembre… Wouhou, quel manque d’assiduité ! J’en profite pour donner un coup de balai dans mes catégories… devenues un peu poussiéreuses et qui m’inspiraient beaucoup moins tout à coup.

*MOOD*

Après une phase de fatigue intense, je retrouve un peu d’énergie ce qui n’est pas désagréable. Il faut quand même que je vous avoue que depuis décembre : j’ai raté un DIY/recyclage de vos papiers cadeaux de Noël, un tuto DIY pull après une semaine de boulot, cassé pas mal de vaisselle, mais il semblerait que ma maladresse me lâche un peu pour me permettre de reprendre le chemin de l’atelier. Et ça tombe bien car j’ai des idées de couture que je n’aimerais pas voir finir dans la corbeille à recyclage (ça se recycle du simili cuir ?) !

*COUTURE/CREA/TRICOT*

IMG_20150204_171719

Je suis en train de tricoter (leeeeeeeeentement) une édition de Benoît ! Enfin disons que je me fais la main car je compte bien m’en tricoter une panoplie en simple ou double fil(s) (un noir, un bleu pétrole, les deux doublés pour l’hiver) ! En ce moment, je tricote donc la version pivoine en fil simple pour un effet ajouré vu que je vais commencer à le porter à la sortie de l’hiver au rythme auquel je vais. Il ira nickel sous ma veste en cuir noir. J’ai autant envie de teintes douces (écru, vieux rose) que de couleurs plus flashy en ce moment. Pour finir sur le volet tricot, en ce moment chez la copine bergère, il y a pas mal de modèles dont les fiches sont à télécharger gratuitement.

Côté couture, les imprimés La Modette me plaisent de plus en plus… je les aimais déjà mais alors là, la collection PE 2015 me ravie les pupilles ! Je questionnes les copines couturières pour trouver un modèle de patron de robe façon Courrèges pour craquer sur deux motifs (rayures marines et paons) dont je sais qu’il sera impossible de me lasser.

*A VOIR/LIRE/ECOUTER*

memoiredunvieuxtziganeJe suis invitée à la générale de « Mémoire d’un vieux tzigane » dont je vous laisse découvrir d’abord le résumé et la vidéo :

« On croit connaître le peuple Rom. Mais qu’en sait on réellement ? On connaît sa musique, ses rythmes endiablés, ses chants puissants et entraînants, ses costumes colorés… Au delà des clichés, Pétia Iourtchenko raconte son peuple et son histoire. Et le chant, la danse et le théâtre sont autant de prétextes pour aborder des aspects méconnus du passé des tziganes et de leur culture : de l’évocation de la version tzigane de la Shoah (samaduripen), aux 1ers amours, en passant par les valeurs familiales et la transmission intergenerationnelle, Pétia Iourtchenko et la troupe Romano Atmo font un véritable devoir de mémoire, portés par les rythmes, la joie et les couleurs de ce peuple libre et flamboyant. »

Étant très sensible à la danse et au jeu théâtral, je me régale par avance… Lucky me !

Sinon, vous avez vu la blogo s’emparer de la sortie du magazine Flow. Je vous confirme qu’il est génial. C’est assez drôle de voir le papier changer de texture au fur et à mesure des sujets, suis pas fan de la guirlande mais en revanche le carnet « goodies » est déjà bien gribouillé et je le trouve extra. Je finis aussi un livre sur une artiste qui m’est chère et je vous en dit plus prochainement. Et en parlant de lecture, un tout nouveau blog vient d’ouvrir ses portes : Livromatic. Je suivais les chroniques de la demoiselle avant qu’elle ne se lance pour notre plus grand bonheur. Gageons qu’elle saura attiser ou vous redonner le goût de la lecture.

*BEAUTY*

Service minimum enclenché : mon geste beauté du mois sera un rdv express chez ma dermatologue ! Il faut admettre quand son miroir déclenche le plan back in the 90’s et savoir se reconnaître vaincue ;)

Mais bon, tout va bien, j’ai quand même très envie de me concocter un choix de rouges à lèvres nude et flashy (ça peut dévier le regard de mes problèmes de peau aussi, non ?). Dites, vous portez quoi vous ?

*FASHION*

J’ai rempli mon objectif de trier mon armoire mais ce n’est qu’un début. Tout change dans ma tête, j’ai l’impression que le truc dont je vous parlais : « s’assumer pleinement », ce truc soi-disant super simple et tellement compliqué à adopter à la fois, vous voyez ? Et bien, ça devient enfin possible naturellement… How cool is that ?

*******

Ce « what’s up » est bien plus long que les autres, vous êtes toujours là ? J’avais tellement de choses à vous dire :)

Retrouvez-moi sur : INSTAGRAM

Step 2 : February – Clean out your closet and take inventory (Vide-dressing)

Vous êtes quelques unes à avoir réagi au sujet du projet Wardrobe Architect et je m’en réjouis (cf. article précédent). Que vous soyez couturières ou non, ce concept vous parle autant qu’à moi et je suis très heureuse de pouvoir partager nos avancées dans le domaine du non gaspillage vestimentaire liée à la définition de nos gardes-robes.

Je suis encore bloquée dans la phase 1, je vous expliquerai bientôt pourquoi : à savoir que j’éprouve beaucoup de difficultés à cerner le style que j’aimerai développer…  De ce fait, je prends tout mon temps, rien ne presse. En revanche, j’ai beaucoup moins de mal à faire le tri dans mon armoire (je suis obligée de me freiner, si ça ne tenait qu’à moi, je changerai… TOUT !) : piles pour les cousines/copines, piles pour les dons aux associations diverses et remplissage de ma boutique sur vide-dressing.

Mon adorable sœur m’a permis de shooter la première vague de ce tri (cliquez sur les photos pour les voir en grand). D’ici mars donc, je pourrai compléter avec une autre pile qui attend que je décide de son sort !

Je vous ouvre donc les portes de la première vague vide-dressing de février : tadaaaaaaaaa !

Important à savoir :

– Tous les articles sont en très bon état (ils ont été lavés et repassés, en espérant que le transport se fasse en douceur et qu’ils vous parviennent tels quels)

– Les frais de port sont offerts : lorsque ce sont des achats peu volumineux et de petites valeurs, pour autant et pour éviter tout problème, tout sera posté en lettre suivie

– Les frais de port sont à prévoir : lorsque les achats sont volumineux ou de grandes marques et sont envoyés dans ce cas par Collissimo

debardeurcotonDébardeur blouse 100% coton – Marque Promod

Prix de vente : 10 € fdp offerts – 29.99 € à l’achat

debardeurvoileBlouse mélange soie et polyester, doublée – Marque Millenium

Prix de vente : 15 € fdp offerts – 29.99 € à l’achat

topsoyeuxTunique fleurie – Marque Camaïeu

Prix de vente : 12 € fdp offerts – 29.99 € à l’achat

giletGilet coton blanc – Marque H&M

Prix de vente : 17 € fdp offerts – 29.99 € à l’achat

chemisierdelaveChemisier créateur indépendant – Marque Marose

Prix de vente : 28 € fdp offerts – 42.50 € à l’achat

lottopsdentellesJAMAIS PORTEES : Lot de deux blouses en dentelles – Pas de marque

Prix de vente : 25 € fdp offerts – 36.35 € à l’achat

topindeSweat frangé indie – Pas de marque

Prix de vente : 15 € fdp offerts – 49.95 € à l’achat

vesteusedmajeVeste boyfriend, jean used – Marque Maje

Prix de vente : 60 € + fdp – 220 € à l’achat

robenoireRobe de cocktail – Marque Softy

Prix de vente : 25 € fdp offerts – 39.99 € à l’achat

roberougefleursRobe bustier H&M The Garden Collection

Prix de vente : 15 € + fdp – 39.95 € à l’achat

N’hésitez pas à me solliciter en me laissant un commentaire si vous avez la moindre question !