J’AI LU #5 : SERENITE, 25 HISTOIRES D’EQUILIBRE INTERIEUR

En ce moment, tu es souvent dans la lune. Absent. Ailleurs. Ton corps est bien là et, pour peu que tu souries et hoches la tête de temps en temps, les autres pensent que ton esprit est là lui aussi. Mais non, il est ailleurs, dans tes pensées, tes rêveries. Et surtout hélas, dans tes ruminations : tu ressasses tes tracas, tes tourments, tous les petits « rien du tout » qui te prennent la tête. Alors ta voiture va toute seule là où elle a l’habitude d’aller, et tu ne te souviens même pas de l’avoir conduite. Alors tu poses tes clés et tes affaires quelque part en rentrant chez toi, mais tu ne sais pas ensuite où tu les as posées : normal, tu n’étais pas là. Tu lis une histoire à ton fils, mais ton esprit s’évade et part, aimanté par « toutes les choses que tu as à faire… » Zombifié. C’est quand que tu recommences à vivre ?

Contrairement à ce que l’on peut penser, être tout ou partie à son compte, peut être à certains moments extrêmement angoissant pour des tas de raisons, propres à chacun.

Pourquoi ? Par peur du lendemain, par énergie déployée sans garantie d’aboutissement, par solitude et parce que la vie se charge d’apporter ses surprises, plus ou moins agréables ou facile à gérer. Rajoutez à cela, l’anxiété de votre entourage que vous percevez et vous obtenez : un manque terrible de sérénité.

C’est la panique ! Tout vous semble épuisant, décousu et vous qui saviez si bien où vous alliez, vous trouvez démunie. Mettre un pied devant l’autre vous paraît déjà être un effort incroyable.

Pour moi, le déclencheur fut les débuts de l’enfant chéri chez la nounou. Débuts parfaits par ailleurs. Que diable allais-je bien pouvoir faire de tout ce temps libre que j’avais désormais et qui m’avait si cruellement fait défaut pendant 12 mois ?

Après des réactions d’états d’âmes négatifs et des journées entières, rongée par le doute et l’excitation du ménage d’automne que j’entrepris. Je décidais de me calmer. De lire. D’accepter. Et de me remettre à travailler, sereinement.

Si je vous raconte mon expérience aujourd’hui, c’est parce qu’un livre en particulier m’a beaucoup aidé, voire même touché. Celui de Christophe André : Sérénité, 25 histoires d’équilibre intérieur.

C’est un formidable carnet de route de nos émotions. Lisible pour des non-professionnels de la psychologie et porteur de solutions très simples, à la portée d’absolument tout le monde. Solutions efficaces et qui ne demandent par de gros efforts mais peut apporter des changements majeurs.

Comme un livre ami qui te montre sans jugement, que la solution était sous tout nez et que tu avais tellement la tête dans le guidon, que tu ne l’avais même pas vue.

 

 

Laissez votre plus belle plume s'exprimer...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s