J’ai lu #2 : La Bibliothèque des cœurs cabossés – Katarina Bivald

IMAG1127_1

– photo volée par monsieur lors d’une sieste/lecture sous la chaleur écrasante du début du mois –

Deux femmes très différentes, Sara & Amy, partagent la même passion pour les livres et échangent régulièrement des lettres entre la Suède et l’Iowa. Elles se racontent des bribes de leurs vies et leurs impressions sur leurs lectures, s’offrent des titres et finissent même par décider de se rencontrer ! Sara débarque donc de Suède pour passer 3 mois à Broken Wheel.

Seulement Amy est âgée et malade, elle décédera avant de ne pouvoir accueillir Sara qui arrive chez elle sans avoir été avertie de la triste nouvelle (oui, je sais, c’est nul… mais sa bienveillance continuera d’entourer Sara). Loin de se laisser abattre, Sara décidera de sortir le nez de ses livres, quitte à faire de vraies rencontres, et de rendre hommage à son amie en rouvrant sa bibliothèque fermée depuis bien trop longtemps. Elle offrira par la même occasion à cette ville, elle aussi mourante, un second souffle ! Seulement voila, tôt ou tard, son visa va expirer et les habitants de Broken Wheel feront tout pour ne pas la voir partir…

Un roman frais de 496 pages que j’ai commencé lorsqu’on m’a indiqué que je devais rester sage et alitée plusieurs heures par jour. Les pages défilent et je ne m’ennuie pas. J’ai l’impression de regarder une jolie comédie avec des personnages attachants, des quotidiens bousculés pour le meilleur même si ça ne paraît pas évident au départ. Une jolie évasion !

Laissez votre plus belle plume s'exprimer...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s